https://www.romont.ch/histoire

Plaque commémorative Romont

Dernier quart du XII ème siècle
Première mention de Romont dans un acte de l'Abbaye d'Hauterive.

 

1240-1536
Période savoyarde

La Maison de Savoie gouverne la ville durant 3 siècles. En 1244, Pierre II (Le Petit Charlemagne) reçoit l'autorisation de construire ici une église; il fortifie ensuite la ville et construit le château. Pierre II, Humbert Le Batard et Jacques sont les premiers comtes de Romont.

1536-1798
Bailliage fribourgeois

En 1536, les Fribourgeois, répondant à l'appel des Romontois, viennent défendre la ville contre les Bernois, ses appels au secours en direction de ses maîtres savoyards n'ayant pas eu d'échos. La renonciation savoyarde a lieu en 1568.

1798-1803
République helvétique

Devenus suisses, la ville et ses environs constituent un bailliage fribourgeois jusqu'à l'invasion française de 1798.

1798-1803
République helvétique

Une régie gouverne la ville.

1803-1815
Acte de médiation

Un lieutenant de gouvernement gouverne le district de Romont.

1815-1848
Pacte de 1815-1830

Les préfets conduisent les destinées du district de Romont.

Dès 1848
Constitution fédérale

Romont devient le chef-lieu du district de la Glâne.

1868

Fusion avec la commune d'Arruffens.

1981

Fusion avec la commune des Glânes.

logo CCVVF